L'audace de l'engagement humantaire dans tous les coins du monde
Salon des Solidarit&eacutes;

RCA : Progetto di reinserimento dei bambini soldato

Création d’un Centre pilote régional de formation professionnelle et de développement socio-économique en RCA (République Centre Afrique)

Projet : créer un centre pilote destiné :

- d’une part à assurer la formation et la réinsertion professionnelle des anciens belligérants, des jeunes marginaux et des anciens militaires devant quitter le service actif dans le cadre de la réorganisation des forces armées,

- d’autre part, à contribuer directement au développement socio économique de la zone d’implantation du centre par un appui aux communautés villageoises locales.

Ces deux volets sont intimement liés. Les actions complémentaires et convergentes qu’elles recouvrent doivent en effet être menées simultanément pour assurer un retour progressif de la paix et de la stabilité, pallier les carences dans la formation des jeunes, faire reculer la pauvreté de la population et redresser la situation sanitaire dramatique dans laquelle elle se trouve.

Ce projet débute par une phase expérimentale pour un centre de dimension modeste, puis, après montée en puissance, se prolonge sur une durée totale de trois années (incluant les six premiers mois) à l’issue desquelles devrait être prévue une période de suivi et d’évaluation des objectifs qui fera l’objet d’une proposition ultérieure.

La direction et le fonctionnement du centre sont assurés pendant la durée du projet par des cadres expatriés expérimentés ayant une bonne connaissance de l’Afrique. Le centre est ensuite progressivement transféré aux autorités centrafricaines en fin de projet et après formation de cadres et instructeurs nationaux.

L’implantation d’un tel centre disposant de capacités et de moyens variés peut en outre faciliter la coordination des multiples actions et projets ponctuels menés par différents opérateurs et accroître ainsi leur impact et leur efficacité. Le centre pourra également apporter un soutien logistique à ces opérateurs.

Ce projet, développé à partir des réalités du terrain, est novateur en ce qu’il repose sur une approche globale des problèmes et qu’il propose une solution intégrée et valorisée par une organisation rigoureuse. Le centre constitue un pôle à vocation régionale dont les effets sont destinés à s’étendre géographiquement et concernent l’ensemble des aspects de la vie quotidienne des populations.
Structurant, il contribue, en agissant directement et simultanément sur la formation et le développement générateur d’emploi, à stabiliser la population, à limiter l’exode rural – et donc l’émigration - et permet de faire face à l’urgence de la situation. Mais il inscrit aussi résolument son ambition et ses effets dans la durée. Bien que centré sur l’aspect fondamental de la formation, il se place dans le cadre d’une coopération multisectorielle menée sur une zone géographique donnée à partir d’un pôle complet de formation et d’activités socio-économiques durables.

Ainsi, il répond à un ensemble de préoccupations majeures de la communauté internationale :

- Contribuer à la paix durable et à la réconciliation nationale,

- Réduire la pauvreté et améliorer les conditions de vie et d’emploi,

- Renforcer le civisme et l’esprit démocratique,
…qui forment un tout cohérent.

Le site de BERENGO, situé en province, a été retenu par ECI (Euro Coopération Ingénierie) car il répond le mieux aux exigences de la mise en œuvre d’un centre pilote.

Les autorités centrafricaines, qui ont adhéré dès le départ à ce projet, ont été associées étroitement et en permanence à toutes les étapes de l’élaboration du projet.

Ce centre pilote démontrera à la communauté internationale qu’il existe des solutions efficaces pour réinsérer durablement les ex-belligérants et contribuer au rétablissement de la paix.
Par ailleurs, des centres de formation et de développement de ce type pourraient être associés systématiquement aux grands programmes financés par la communauté internationale.
De ce fait, le centre-pilote de Bérengo a vocation à être étendu à d’autres régions de RCA, voire à d’autres pays africains sortant de crise.

Il est à noter que les objectifs retenus pour ces centres correspondent rigoureusement aux priorités fixées pour la RCA, mais également pour les pays les plus pauvres en matière de sécurité, d’éducation, de santé et d’aide au développement.

Enfin, ce projet présente d’autres caractéristiques tout aussi essentielles :
• La pérennité du centre,
• Sa contribution au développement économique du pays en faisant effort sur le domaine agroalimentaire et agropastoral,
• Sa participation directe à la relance de la dynamique régionale et, ce faisant, à la limitation de l’exode rural et même de l’émigration.

Pubblicazione : Agosto 2008

Sostieni la nostra azione
Objets de collections
www.macollectionpascher.com