L'audace de l'engagement humantaire dans tous les coins du monde
Salon des Solidarit&eacutes;

Madagascar : construction de puits & châteaux d’eau

MADAGASCAR ANTSIRABE

CONSTRUCTION D’UN RESEAU D’EAU INDEPENDANT INTERCONNECTE Avec 2 PUITS et 2 CHATEAUX D’EAU ALIMENTANT 2 BATIMENTS CHEZ LES SFMM A ANTSIRABE. PROJET DIT DES 3E

1. Rappel de la mission :
Le but de cette opération est de construire un réseau d’eau potable indépendant pour toute une communauté vivant sur elle-même au centre de Madagascar.
En effet, sous l’égide des Sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie (SFMM) de Madagascar ; les Sœurs implantées à Antsirabe ont pour mission de former des jeunes filles de la campagne encore adolescentes à leur vie future de femme, de mère et de citoyenne dans la cité. C’est la mise en place d’un foyer.
En ce Noviciat à quelques mètres du foyer, elles ont pour Mission principale de former des novices qui à leur tour généreront aide et d’assistance auprès des indigents dont entre autres le foyer ces deux objectifs ont été édifiés deux structures :
Le Noviciat et le Foyer.

L’eau source de vie dans la communauté.

Afin que la Vie existe au Noviciat et au foyer de la Communauté la présence de l’EAU est vitale.
C’est la raison pour laquelle avec l’aide de HAMAP INGENIERIE et de l’Agence de l’EAU RHIN MEUSE : il a été réalisé un réseau complet d’eau potable indépendant avec la mise en place et la construction de deux châteaux d’eau alimentés chacun par un puits. A été dessiné et réalisé un réseau interconnecté permettant une alimentation du foyer et du noviciat de trois sources différentes : l’eau distribuée par la ville et, de l’un ou l’autre des châteaux d’eau. Ces deux dernières sources d’approvisionnement assurent la gratuité de l’eau.
Cette structure indépendante de l’eau permet aux novices tout comme aux jeunes filles du Foyer placées sous la responsabilité des SFMM de s’alimenter, de se laver, de laver linge et matériels certes mais aussi d’élever et de faire fructifier potager et animaux de basse cour afin de se nourrir certes mais également de réaliser quelques ventes sur le marché local leur permettant ainsi d’acheter principalement du riz.

2. Le Chantier du réseau EAU :

Le chantier démarra le 01 février de cette année 2008.
Conformément aux règlements locaux et nationaux, l’entreprise « tous corps d’états » désignée par les Sœurs a travaillé en vrai professionnel et a tenu compte dans sa conception et en particulier des châteaux d’eau des passages cycloniques qui sévissent dans la région.
Il a donc été décidé avec HAMAP INGENIERIE de construire dans un premier temps les 2 puits profonds d’une dizaine de mètres. Chacun étant busé et recouvert d’une dalle de protection. Chaque puits étant indépendant par une mécanique.

Une pompe électrique de 15 m3/h permet de remplir en priorité le château d’eau de 10 m3 de façon automatique à une hauteur de 12m. Un système dit 3 voies permet d’alimenter les 2 bâtiments noviciat et foyer distants de 55 m en permanence de l’un ou l’autre des 2 châteaux d’eau, voire par le réseau de la ville en cas de nécessité.

3. Une modification optimale :

Les mois qui ont suivi durant le cours du chantier ont permis de revoir avec l’aide de HAMAP INGENIERIE quelques plans et d’optimiser la réalisation finale du chantier et, en particulier la construction réduite du 2ème château d’eau permettant ainsi la mise en place de capteurs solaires pour alimenter les besoins en eau chaude de la communauté.

4. Visibilité du projet :

La communication vis-à-vis de l’agence de l’eau RHIN MEUSE a été permanente grâce au talent d’un peintre local qui a réalisé un grand panneau de 2x3m installé tout en haut du château d’eau à 12 m de hauteur. Celui-ci est aperçu de très loin à la ronde. Un second panneau réalisé par le même artiste a été dessiné à même sur le second château d’eau.
Non seulement une marque de gratitude est mise à l’évidence au regard des passants envers le sponsor : l’agence de l’eau RHIN MEUSE, mais également vis-à-vis de l’ONG HAMAP INGENIERIE qui a soutenu ce projet.

5. Remerciements.

Je tiens tout particulièrement à remercier l’Agence de l’eau RHIN MEUSE pour son soutien pécuniaire sans laquelle ce projet n’aurait pu être concrétisé et l’équipe de HAMAP INGENIERIE qui a apporté son savoir certes mais aussi pour l’excellent esprit d’équipe qui s’est installé non seulement au sein de l’équipe mais avec tous les partenaires de la Communauté à Antsirabe, à Antananarivo ainsi que chez le Père Pedro.

Pour le président d’HAMAP

Le président de HAMAP INGENIERIE.

Publication : septembre 2008

Soutenez notre action
Objets de collections
www.macollectionpascher.com