L'audace de l'engagement humantaire dans tous les coins du monde
Salon des Solidarit&eacutes;

Bénin : Compte-rendu mission - Mars 2010

Compte Rendu Mission Humanitaire Bénin mars 2010.
Cette mission a été organisée par HAMAP SANTE et HOME Afrique.

Le 26 mars 2010 décollait de l’aéroport Paris Charles de Gaulle une équipe de 14 personnes à destination de Cotonou au Bénin. Cette équipe était constituée de cinq médecins (une pédiatre et quatre généralistes), trois infirmières et six logisticiens dont les présidents de HAMAP SANTE (M. Thierry GAGNER) et de HAMAP BENIN (M. Alain GNAHOUI).

Cette mission était placée sous le signe de la découverte pour la plupart car très peu avaient déjà foulé le sol béninois.
Un accueil chaleureux leur a été réservé, doublé d’une hospitalité sans égale. Les Béninois les ont tous conquis par leur modestie et leur sourire. Ainsi le travail à effectuer paraissait plus simple même si les conditions n’étaient pas toujours favorables. Les 490 kg de médicaments et de matériels de petite chirurgie leur ont permis d’intervenir rapidement et efficacement pour soulager des malades sur les différents sites.

Le centre de santé d’Alodo à COTONOU.

Ce site est implanté dans un quartier populaire de Cotonou : Akpakpa.
Il voit passer près d’une centaine de malades par jour, et durant leur présence, le nombre n’a cesser d’augmenter. Les deux médecins généralistes, une infirmière, une logisticienne et la pédiatre ont contribué à la prise en charge de plusieurs centaines de malades souffrant de pathologies lourdes et qui attendent la dernière minute pour consulter faute de moyens financiers.
Les consultations étaient gratuites et les médicaments remis aussi. Cette opportunité a permis à un plus grand nombre de personnes à être consulté par un médecin. Le personnel médical, administratif et surtout la population étaient très heureux de les revoir et l’ont manifesté. Ils apprécient que ces échanges et actions s’inscrivent dans la durée . Il leur a été remis un « poupinelle », qui a été utile aussitôt livré : une promesse faite à la dernière mission .

L’hôpital de Ménontin à COTONOU.

Cette structure hospitalière est installée dans un quartier populaire non loin de Godomey (carrefour routier principal pour aller à l’intérieur du pays soit vers le nord, soit vers l’ouest). C’est aussi le quartier qui accueille ceux qui pratiquent l’exode rural. Cet hôpital accueille plus de 500 personnes par jour dans ses différents services : maternité, médecine générale, pédiatrie, ophtalmologie, dentaire, kinésithérapie, chirurgie, laboratoire d’analyse etc.…Là aussi notre équipe ( deux médecins généralistes, deux infirmières, une logisticienne et la pédiatre) a pu intervenir efficacement en soulageant les patients de leurs maux à peu ou pas du tout de frais.

La léproserie de OUIDAH.

Notre équipe de logisticiens a évalué les besoins du Laboratoire d’analyses médicales de la léproserie. Cette évaluation a été demandée afin de rénover non seulement le matériel mais aussi le bâtiment qui abrite ce laboratoire. A cette occasion, ces dernières leur ont fait visiter le lieu de vie de certains pensionnaires. Les sœurs souhaitent ouvrir aux populations environnantes le dispensaire de la léproserie. Cette ouverture ne va pas sans poser quelques besoins, aussi ont-ils été sollicités à contribuer à cette évolution.

L’orphelinat PIERRE-FONDS à OUIDAH. Cet orphelinat se trouve à Ouidah. Il recense plus de 200 enfants de 0 à 16 ans. Cet orphelinat a été créé grâce au soutien de l’évêque AGBOKA. Au décès de ce dernier, un jeune couple (Pierre et Monique) a pris le relais pour maintenir ces enfants dans l’orphelinat. A cours de moyens financiers, certains enfants ont été placés en famille d’accueil tout ceci de manière rudimentaire. Devant la détresse du couple, des médecins et des logisticiens ont été déployés dans leur résidence (en location) pour ausculter les pensionnaires ainsi qu’une bonne partie des enfants placés.

L’école Primaire Sainte Cécile de Cotonou.

Dans cette école, où notre équipe avait, lors de la dernière mission, laissé des ordinateurs et des cartons de livres scolaires, il a été procédé à l’inauguration de la bibliothèque provisoire. Cette bibliothèque est visitée tous les jours par les différentes classes et leurs professeurs. Les enfants ont aussi une initiation à l’informatique. D’autres matériels viendront étoffer la bibliothèque à la prochaine mission. Les enfants, les professeurs et la direction étaient très contents et satisfaits de leur collaboration.

Pour résumer, les Béninois les ont bien accueilli et les ont mis à l’aise. Avec le corps médical une relation d’échange de connaissances s’est engagée lors des duos entre médecins locaux et nos médecins. Cet échange est par expérience une des clef de réussite médicale pour nos médecins, ils ont tous apprécié. Une autre clef pour la réussite collective de la mission est basée sur l’immersion culturelle.

Le 05 avril 2010 l’équipe regagnait Paris.

Si vous souhaitez vivre ces moments rares de fraternité entre les hommes nous vous invitons à nous rejoindre à la prochaine mission:

Du 22 juillet au 02 Août 2010 Mission humanitaire au Bénin.

Article de Alain GNAHOUI, président de HAMAP BENIN

Publication : October 2010

Help us
Objets de collections
www.macollectionpascher.com