L'audace de l'engagement humantaire dans tous les coins du monde
Salon des Solidarit&eacutes;

CNEMA

Nous apprenons le départ de Monsieur Serge SUR de la commission nationale d’élimination des mines antipersonnel (CNEMA) et nous le regrettons vivement.
Voici des extraits de sa lettre :

"Je participe depuis plusieurs années, désormais sans aucun titre, à la Cnema, et j’ai fait de mon mieux, malgré des tâches multiples, pour lui apporter un concours désintéressé. Plusieurs raisons me conduisent aujourd’hui à vous faire connaître officiellement que je n’y siègerai plus désormais - car je ne puis démissionner, ne disposant d’aucun mandat.

... ...Il y a surtout des raisons qui touchent à la conception que nombre de membres de la Cnema se font de son rôle. Je n’y reviens pas, mais à mes yeux l’objectif essentiel des instruments nationaux et internationaux pertinents est d’aboutir à un déminage, au sens large, aussi complet que possible. Je déplore que la Cnema, détournée de cette mission par d’autres préoccupations, et spécialement celles d’ONG qui souhaitent valoriser leur rôle et employer les crédits à des fins différentes, ait été utilisée pour des actions qui me semblent latérales et improductives, telles que voyages et autres manifestations qui mettent en valeur lesdites ONG au détriment de la mission d’intérêt général qui devrait être la sienne.

J’ajoute que l’orientation de la mission d’évaluation, telle que j’ai pu la ressentir lors de la dernière réunion du comité de pilotage, me semble entrer dans cette logique, qui s’éloigne de ce que je crois juste.

Je le dis et le fais sans aucune amertume, parce que j’ai toujours pu exprimer librement mon point de vue. Mais, comme il est très minoritaire, c’est moi qui ne suis plus en phase avec cette entreprise, et je ne pourrais plus lui apporter un concours utile.

....
Signé Serge SUR

Publication : December 2008

Help us
Objets de collections
www.macollectionpascher.com